browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Un jeu pour que l’enfant parle français ou dans sa langue 2

Posted by on 12 octobre 2013
image enfant bilingue

Dans quelle langue cherche-t-elle dans sa mémoire ?

Jenny veut jouer au jeu de l’objet disparu

Quand un enfant bilingue vous sollicite pour jouer en vrai dans le monde réel, ne refusez jamais. Toute interaction avec l’enfant doit être développée et pour une fois que je ne suis pas obligé de les provoquer artificiellement, je me dois d’abandonner mon travail pour jouer.

En quoi consiste le jeu ?

Pendant que je fini de taper à l’ordinateur, elle collecte quelques objets comme une gomme, une règle, un livre, une petite boite, une balle, de la colle, des ciseaux, un crayon de couleur, un crayon papier, un stylo bic, un taille crayon, une lampe de poche.

Je ne dis rien mais je suis un peu étonné de ce bric à brac. Le détail a son importance car j’ai la ferme intention de lui faire nommer les objets en espéranto (sa langue 2) et en allemand (sa langue 3).

La naïveté de l’enfant

C’est parti avec l’étalement sur la table. Je dois fermer les yeux pendant qu’elle retire un objet. Je dois ensuite lui dire ce qui manque. Facile n’est-ce pas ?

Sauf que je n’ai pas choisi de jouer et que j’avais la tête à mon travail. Je n’ai absolument pas fait attention aux objets. C’est donc un bon point de mon point de vue.
Le jeu renforce l’attention consciente et je ne suis visiblement pas très attentif ce soir.

Par chance, elle a gardé la boite en main. Je trouve donc facilement en la regardant.

On recommence et elle s’y prend mieux. Elle pose le stylo à ses pieds. Facile, je le vois parfaitement depuis ma place !

Nous jouons enfin pour de vrai

Troisième tentative avec cette fois un objet manquant et non visible. J’ai fini par faire attention mais j’ai quand même du mal à trouver.

Je peux maintenant me concentrer sur l’aspect langagier et la pousser à ne plus parler français. Je suis aidé en cela par le départ de sa sœur et de sa mère qui viennent de quitter l’appartement. En effet, il est toujours plus facile de protéger la langue la plus faible quand le groupe dominant n’interfère pas.

Elle répond également à mes questions en allemand et elle connait désormais tous les objets présents dans le jeu dans les 3 langues. La connaissance de l’allemand vient de l’école et des leçons en classe de CP. Ces cours en allemand sont pourtant peu fréquents, irréguliers, et peu intenses. C’est pour moi la preuve que le bilinguisme précoce a ouvert la voie pour faire entrer la langue 3.

Inverser les rôles dans le jeu pour ne plus parler français

Elle répond à mes questions mais j’aimerais qu’elle parle spontanément. Je cède donc mon tour pour qu’elle devine les objets.

Elle a une bonne mémoire et trouve facilement par deux fois. C’est assez facile d’enrichir le jeu d’éléments langagiers mais ce n’est pas non plus un très bon jeu de ce point de vue.

Je décide donc de déplacer un objet mais d’en cacher un autre. Ainsi 2 informations ont changé. Cette stratégie fonctionne car elle semble très perturbée ce qui me donne de bonnes occasions pour poser des questions et susciter des réponses. Elle finit par trouver les 2 informations quand elle se rend compte que les cartes ont changé de place mais sont toujours sur le plateau.

Le jeu change quand sa sœur rentre et parle français

A son retour, sa sœur Mary vient jouer avec nous. Je tente une fois de plus de maintenir l’usage de l’espéranto mais la réponse de Jenny est sans appel

Pas avec elle, elle parle français

Comme quoi, je suis vu comme quelqu’un qui ne parle pas français ! Quand je vous dis que le modèle une personne, une langue fonctionne. Mary est perçue comme une locutrice du français et il me faudra attendre le prochain séjour avec des enfants bilingues pour voir les sœurs interagir entre elles dans leur langue 2.

Que penser de ce jeu pour les faire parler?

C’est un bon jeu pour solliciter l’attention active et la recherche de mots. Il n’est pas si mal pour l’activation langagière car ce sont des objets concrets que l’on peut modifier selon le niveau de langue de l’enfant. Il ne coûte rien même s’il ne provoque pas de phrases très élaborées.

ouvrez-cerveau-petit Découvrez
les 7 clés pour donner une seconde langue naturellement à votre enfant en vous inscrivant ci-dessous :
pour recevoir des conseils pour ouvrir le cerveau de vos enfants à 2 langues. En cadeau, je vous offre mon livre et des interviews inspirants ! Conformément à la loi "informatique et liberté" du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous disposez d'un droit d'accès et de modification de vos données que vous pouvez exercer dans chaque message reçu, et cette liste est déclarée à la CNIL sous le n°1652673.

Ce que vous aviez en tête en arrivant :

  • comment pousser les enfants à parler en français
  • jeu facile parler
  • jeu qui fait parler les znfants
  • parler en etiquetant les objets pour les enfants
  • Parler un jeu a deux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *