class="post-template-default single single-post postid-251 single-format-standard" onresize="resized();" onload="resized();">
     
 
     

En angleterre pour la première fois

Cet article est sponsorisé même si le sponsor n’a aucune influence sur le contenu de l’article.

La semaine du 24 au 29 juin, je suis partie en voyage en Angleterre avec le collège : C’était un voyage culturel mais aussi un peu linguistique (esl.ch/fr). On a préparé ce voyage toute l’année avec une heure d’accompagnement éducatif par semaine. Cela m’a bien aidé, parce que j’ai commencé l’anglais cette année, on s’est concentrés sur la langue durant les cours et on a pas travaillé la culture anglaise comme les bilangues. Pendant les séances d’accompagnement éducatif, j’ai appris beaucoup de choses sur les monuments anglais et sur l’histoire de l’Angleterre. On a aussi pas mal travaillé sur le programme du voyage.

Dimanche 23 : Voyage en bus

Nous sommes partis d’Alsace le soir et avons roulé toute la nuit en bus.

Lundi 24 : Traverser le channel

Nous sommes arrivés à Calais pour prendre le ferry vers 6 heures du matin.

Calais - Le Channel

Embarquement à Calais

Sur le ferry, tout était en anglais et malgré les nombreux touristes européens, il fallait déjà payer en livres. Nous sommes arrivés à Londres vers 9 heures (heure anglaise). Tout de suite après la descente du bus, nous avons photographié le célèbre Tower Bridge. Malheureusement les photos prises ne sont pas belles car le temps était comme il est toujours en Angleterre. Il est très difficile de prendre de belles photos là-bas, les photographe doivent bien choisir leurs jours.

Tower Bridge

Tower Bridge par un temps maussade

Ensuite on est allés visiter la Tower of London. Elle a été construite au fur et à mesure par différents rois et reines, mais la première tour, la White Tower, a été construite par Guillaume le conquérant. La tour de Londres a servi à beaucoup de choses dans son histoire : résidence, prison personnelle du roi, ménagerie, endroit où l’on fabriquait la monnaie…

La tour de Londres

La tour de Londres est plus large que dans Astérix !

Aujourd’hui, elle est visitée par les touristes et contient aussi les joyaux de la couronne qu’il est interdit de photographier, les 7 corbeaux de la tour et pas mal de fantômes qui sont de très vieilles superstitions. La tour est si grande qu’on a pas pu tout visiter.
L’après-midi, on a beaucoup marché à travers la ville. On est passé sur le Millenium Bridge, …et monté sur la plateforme du Monument.

La tour du Millenium

La tour du Millenium

Il a été construit pour commémorer le grand incendie de Londres et est haut de 61 mètres. La vue est très belle de là-haut, mais pour y aller, il faut monter 311 marches et payer 1,50 £. A la sortie, on a tous reçu un diplôme. A la fin de l’après-midi nous étions tous morts de fatigue quand le bus est arrivé.
Nous avons roulé pendant une heure avant d’arriver au point de rendez-vous avec les familles. Nous étions trois ou quatre par famille. J’étais avec 3 amies françaises chez une dame de 60 ans. Elle vivait dans une petite maison typiquement anglaise avec un jardin bien entretenu.

Maison anglaise typique

On logeait dans une maison typiquement anglaise.

Une fois arrivées, elle nous a montré notre chambre à l’étage et est redescendu pour préparer le diner. 10 minutes plus tard, quand nous sommes descendu pour manger, il y avait 4 assiettes sur la table. Dedans, surprise, pizza et frites ! Nos professeurs nous avaient dit qu’en général, le premier soir, ils voudraient nous faire plaisir. Pendant le repas, nous avons un peu parlé mais comme c’était notre première année d’anglais, la discussion était simple. Nous avons apprit qu’elle dîne à 17 heures, que son mari n’était pas là cette semaine et qu’elle accueillait des françaises comme nous chaque semaine. Ce qui veut dire pizza et frites tous les lundis.

Mardi 25 : Prise de contact avec la nourriture anglaise

Nous nous sommes réveillées tôt pour être à l’heure du rendez-vous. Pour le petit déjeuné, nous avons eu des toasts. Cette fois ci, elle a mangé avec nous. Quand nous avons retrouvé les autres, une des premières questions criées dans le bus a été : « Qui a mangé pizza et frites hier soir ? » Et là, toutes les mains se sont levées ! Après une heure de route pour aller jusqu’à Londres, nous sommes allés voir la Downing Street, la rue des ministres. On ne peut pas y entrer car elle est gardée par des policier et une grille.

Grille à l'entrée du 10 Downing Street

On passe pas dans Downing Street.

A 11 heure, nous sommes allés regarder la relève de la garde. J’avais déjà assisté à une relève de la garde en Suède. En Angleterre, c’était tellement bondé qu’ on a presque rien vu et ils attendaient parfois 5 minutes sans bouger pour qu’il soit heure pile. Celle de Suède était plus dynamique et musicale, je l’ai donc préféré.
A midi, on a pique-niqué à st James Park. C’est un grand parc, proche de Buckingam palace, aménagé par Henry VIII. Là-bas,les écureuils sont aventureux et viennent même chiper de la nourriture aux touristes, ce qui prouve que le parc est toujours occupé.

Ecureuil de Hyde Park

Un écureuil de St James Park

Après avoir mangé, on est allés visiter Westminster abbaye, l’abbaye où l’on couronne les rois. L’abbaye est très grande et richement décorée, 30 000 personnes sont enterrés dedans ou dessous, dont des rois, des reines, des personnes célèbres… Certains passages d’Harry Potter ont même été tournés là-bas.
Ensuite, nous sommes allés à la London Eye.

London Eye

EDF nous donne parfois plus que la lumière.

Un tour dans une bulle de cette immense roue dure presque une heure, mais la vue est très belle même s’il est difficile de faire de belles photos à cause des reflets. Presque personne ne le sait mais la London Eye appartient à EDF, elle est donc française !!!
Ensuite nous avons rejoins les familles. Le repas était bon, mais pas anglais.

Mercredi 26 : Découvrir Londres

Après un nouveau petit-déjeuner composé de toasts, le bus nous a conduit à Greenwich. Là-bas nous sommes allés dans le Greenwich Park qui contient le Royal Maritime Museum et le Royal Observatory que nous avons tous les deux visités.
Le musée est intéressant et contient une partie où l’on peut toucher les différents objets, ce qui n’existe pas en France. Je n’ai pas pu visiter tout l’observatoire parce qu’on devait d’abord manger. Mais j’ai vu des anciens télescopes, une sphère avec tous les méridiens et leurs heures et la ligne du méridien zéro.

Greenwich Park

Greenwich. Mon père m’ennuie pour que je prononce correctement.

Après l’observatoire, on a quitté le Greenwich Park et on est allés visiter le Cutty Sark. C’est un énorme voilier qui servait au commerce du thé avec la Chine et au commerce de la laine avec l’Australie. Maintenant il sert de musée dont on peut visiter le pont, le deuxième étage aujourd’hui réservé à son ancien commerce avec l’Australie et le premier dédié au commerce de thé avec la Chine. On peut aussi aller en dessous où se trouve un café.

Cutty Sark

Le Cutty Sark à quai.

Pour retourner à Londres nous avons pris les bateaux mouches anglais sur la Tamise. Une fois à Londres, on a marché jusqu’à Covent Garden où on a eu une heure de temps libre pour faire du « shopping ». En chemin on est passé par hasard devant le café de Sherlock Holmes.

Sherlock Holmes bar

Le bar Sherlock Holmes

Covent Garden est vraiment très grand et c’est un vrai bazar, les boutiques s’enchaînent et n’ont presque pas de limites visibles. On est passé 3 fois dans pas mal de boutiques tant on tournait en rond. Après ça, on est rentrés en bus dans nos familles.

Jeudi 27 : Sur les traces d’Harry Potter

Nous avons quitté Londres, aujourd’hui cap sur Oxford. Cette fois-ci le trajet dure deux heures. Une fois arrivés nous nous sommes rendus à Christ Church College, le plus grand Collège de la ville.

Christ Chuch College

Christ Chuch College

Là-bas une guide bilingue précoce français – anglais nous attendait. Elle nous a d’abord parlé des collèges qui, avant, contenaient aussi des salles de cours. Aujourd’hui les étudiants ne font qu’y résider mais quelques professeurs y ont leur bureau. Pendant ces explications, nous avons croisé énormément de touristes japonais qui visitaient les lieux car un de leur empereur avait étudié dans ce collège. Nous sommes entrés dans le collège et avons visité la grande salle à manger (celle d’Harry Potter). Ensuite nous sommes allés dans les jardins où seul les professeurs ont le droit de marcher sur l’herbe. Puis nous sommes allés au centre ville et nous avons vu Ratcliff Camera, la bibliothèque où a été tourné Harry Potter… Ensuite elle nous a laissés dans Cornmarket Street. Cette rue se trouve en plein centre ville d’Oxford et est proche d’un grand marché couvert, Golden Cross. Là-bas, les professeurs nous ont laissés un temps libre de 11H30 à 15H30.

Nous devions nous débrouiller pour manger, faire du shopping et compléter un quiz par groupe de 3 ou 4. Celui-ci était difficile à comprendre et étant LV2 anglais, nous avons pris du temps pour tout déchiffrer mais je trouve qu’on s’en est bien sorties. Ensuite nous sommes rentrés et nous avons préparé nos valises pour le lendemain. Je pense que je n’ai pas vraiment progressé en anglais car on a été assez peu dans les familles mais ce voyage m’a permis de faire le point sur ce que je peux dire, ce qu’il faut que je travaille, ce qu’il me manque…

Vendredi 28 : Découverte de Brighton

Après les adieux à la famille et un petit déjeuner toasté, nous avons chargé les valises dans le bus et sommes partis pour Brighton. C’est une ville au bord de la mer, à une heure de route de Londres. Pendant le trajet, les profs nous ont donné le résultat du quiz de la veille et la récompense au groupe gagnant. Nous n’avons pas gagné 🙁 , mais nous étions deuxième ex-aequo. Une fois le bus garé à côté de la plage, tout le monde s’est rué vers la mer. C’était la marée basse et le sable avait des reflets qui font penser qu’on pourrait marcher sur l’eau.

La plage de Brighton

La plage de Brighton.

Après les photos de groupes devant la mer, on est partis visiter le Pavillon Royal. Il a été construit par le roi Georges IV et est inspiré de la Chine. Malheureusement on a pas le droit de faire des photos à l’intérieur, je n’en ai donc pas. Le pavillon est vraiment éblouissant et a énormément de trompe-l’œil. Par exemple le bois d’acajou est peint pour faire penser que c’est du bambou. Ensuite, nous sommes allés manger du fish and chips dans un restaurant sur la jetée. Les frites et le poisson étaient bons mais très gras.

Fish and Chips

Fiŝo kaj ĉipsoj. Ma petite soeur est persuadée que c’est du poulet.

L’après-midi était un temps libre avec un nouveau quiz dans les petites ruelles de Brighton avec un rendez-vous fixé à 16H pile au bus pour pouvoir partir à l’heure. Nous étions un groupe de cinq mais il y avait tellement de questions que nous avons décidé de nous séparer avec un point de rendez-vous. Je suis donc partie avec mon amie Laura. Le centre ville de Brighton est plein de toutes petites ruelles et il est très difficile de s’orienter.Nous avons fini par bien connaître le quartier où se trouvaient nos questions. A 15H50, nous avions fini notre partie et sommes parties au point de rendez-vous de notre petit groupe. Seulement, arrivées là-bas, les autres n’y étaient pas. On a pensé qu’ils ne nous avaient pas attendues et on est allées au bus. Mais on s’est perdu en chemin. Quand on est enfin arrivées, le bus partait. On a encore couru plus vite. Deux profs nous attendaient et on s’est fait joliment crier dessus. Le bus est revenu deux minutes plus tard, il ne faisait qu’un demi-tour. On est partis pour aller à l’endroit pour prendre l’Eurotunnel. Pendant le trajet, on a eu les résultats du dernier quiz et on étaient encore deuxièmes ! Mais les profs ont trouvé que pour des LV2, être deuxièmes deux fois, ça méritait un prix de consolation. J’ai donc gagné des petits gâteaux anglais (des shortbreads).
Une fois arrivés à l’Eurotunnel, le bus est entré dans un compartiment et on a eu le droit de sortir juste autour du bus. La traversée a duré 25 minutes, beaucoup plus rapide que le ferry. Ensuite on a encore roulé pendant longtemps…

Samedi 29 : Bye l’angleterre

L’arrivée était prévue à 8H mais à 5H45 les profs ont réveillé ceux qui dormaient encore et nous ont dit : « on arrive dans 15 minutes, qui veut appeler ses parents ? » Seules quatre familles ont répondu. A 6h je suis rentrée à pied avec deux autres amies. Il pleuvait et il n’y avait personne dans les rues à part nous, les pigeons et nos valises sur les pavés…

Cette semaine n’a pas été de tout repos. Nous avons beaucoup marché, ce qui a fait râler ceux qui étaient habitués aux voyages tranquilles. Mais nous avons aussi complété toutes les feuilles que les professeurs nous ont donné, de quoi remplir un porte-vu entier. Les professeurs ont plus ou moins su comment nous motiver, mais tout le monde était heureux de rentrer à la fin.

Les voyage comme ça, c’est impossible à supporter plus de 6 jours.



2 Comments to “En angleterre pour la première fois”

  1. Christophe dit :

    Pizza frites pour tous le monde le 1er soir! Les familles d’ailleurs ce sont toutes données le mot ou quoi 😉

  2. Amy Shulter dit :

    Les familles cuisinent simplement ce qui plait aux ados. C’est à dire toujours la même chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This entry was posted on 10 juillet 2013 and is filed under Témoignages. Written by: . You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.