L'avantage extraordinaire

(Pensez à activer les sous-titres)

Si vous êtes arrivé par hasard sur cette vidéo, inscrivez-vous pour accéder au plan d’action et aux 7 clés pour ouvrir le cerveau de votre enfant à 2 langues.

Leave A Reply (17 comments so far)


  1. Claire T.

    Bonjour Cyril,

    Pour ma part, je n’ai pas réussi à activer les sous-titres.

    Claire


  2. cyrille

    Bonjour Claire,
    Il faut mettre ta souris sur la vidéo et alors la barre de lecture apparait. Les sous titres sont la 4ème icone en partant de la droite, cela ressemble à un panneau avec du texte. Quand il est blanc, les sous-titres sont activés (C’est pour les interviews bien sûr) et quand tu cliques dessus, il grise (ils sont désactivés) ou inversement.


  3. REDOUANE

    Mercii pour cet vidéo monsieur !!


  4. gillrd

    Très bon travail, même si c’est trop tard pour mes enfants. Peut-être les petits enfants…
    Quelques remarques
    1. On entend très mal certaines personnes. La 1ère je ne comprends quasiment rien, il lui faudrait des sous-titres en espéranto.
    2. L’introduction est beaucoup trop longue et bavarde, et la conclusion répète un peu certaines choses, et puis c’est un peu surfait de faire semblant de découvrir l’espéranto au milieu.
    Bravo quand même, je vais faire découvrir ça aux gens de mon groupe de Brive.


  5. Bernard Maurice

    Bonsoir Cyrille,

    Merci de cette vidéo très riche. A côté du sujet central sur le bi ou tri-linguisme de nombreux jeunes européens et les avantages nombreux qui en découlent, un autre sous-thème a attiré aussi mon attention.

    Comment un couple européen pluri-national comme il y’en a de plus en plus dans les jeunes générations utilise l’espéranto comme langue de communication équitable et facile entre parents ici serbe et suédois et avec leurs enfants. Pour moi c’est un exemple à faire connaître en Europe.


  6. Michel Dechy

    Bonjour Cyril,
    Bravo pour cette présentation et cette belle réussite dans ta famille et celles de vos amis.
    J’espère qu’elle donnera envie à bien d’autres volontaires.
    Je transmet cette vidéo aux élèves de mon cours de « progresantoj »
    Bon courage.
    Michel


    • cyrille

      Merci Michel.


  7. madeleine

    vidéo intéressante qui intéressera, j’espère, des non espérantophones
    madeleine

  8. bonjour ,

    Cette vidéo est intéressante mais trop longue .

    C’est à la deuxième lecture que j’ai réussi à activer les sous-titres.

    Le commentaire de notre ami de Brive est très bien fait et je suis d’accord .

    Lors de nos interventions en grande section de maternelle (dans le cadre des rythmes scolaires)

    pour sensibiliser les parents nous pouvons utiliser la fin du film .

    C’est dommage ,nous n’entendons pas les quatre petites filles .

    Les arguments sont excellents ,félicitations


  9. Myriam Richard

    Bonjour Cyril,

    C’est une vidéo de grande qualité, très intéressante. on y apprend plein de choses.

    Vivant en Suisse alémanique et parlant français à la maison je souhaitais mettre mes enfants dans un groupe de jeux anglophone mais beaucoup de gens me répondent que c’est trop pour mes 2 enfants car ils doivent déjà intégrer le français et l’allemand. L’entourage nous influence et parfois arrive à nous convaincre.
    J’aimerais apprendre l’espéranto mais il faut du temps pour maitriser une langue. Est ce que je vais arriver à parler l’espéranto à la maison?
    Par contre je pousserai mes enfants à voyager le plus tôt possible et à découvrir d’autres pays par le biais de camp sportif ou d’autres activités…comme tu le fais avec tes filles.

    A bientôt,
    Myriam.

  10. Bonjour Myriam,
    Merci pour votre commentaire.
    Effectivement, il faut parfois être patient. Français et Haut-Allemand sont déjà une bonne base. Ne négligez pas le Suisse allemand qui a une valeur économique importante que ne peuvent acquérir que ceux qui ont grandi en Suisse alémanique.
    Cela fait donc déjà 3 langues et l’anglais viendra naturellement et suffisamment fort ensuite par l’école.
    Seule la prononciation sera nouvelle pour eux. Certes à ne pas négliger mais cela ne sera pas non plus vital pour eux d’aller chercher les derniers % de perfection en anglais.
    Utilisez le fond culturel qui est autour de vous.
    bon dimanche.


  11. Brigitte. C

    Bonjour Cyril ,

    Les videos et le commentaire sont trés intéréssants , bravo. Moi même je pratiques l’espéranto depuis 2007 et cela à mis beaucoup de joie dans ma vie quotidienne. J’ai eut la chance de voyager au Japon , Russie, Roumanie et de recevoir des hôtes . Cet été je vais aller à mon premier congrés éspérantiste . Je vais transférer cette vidéo à d’autres personnes qui pourraient être intéréssés .

    Bravu, bonan tagon

    Brigitte


    • cyrille

      Bonjour Brigitte,
      On se verra peut-être à Lille alors ?


  12. Manuela

    Bravo Cyrille pour cette approche par l’esperanto, facilitateur pour toute étude de langue !
    Bon succès.

  13. Merci Manuela.


  14. Alex

    Tute klare. Nenio gxenas min. Mi provos montri tiun filmeton al mia edzino cxi-vespere…
    Aleks


  15. Felaniaina

    Merci Michel, je suis étudiante d’une université à Madagascar et j’étudie précisément la sociolinguistique. Je trouve que votre présentation m’aide beaucoup pour faciliter mes recherches en ce qui concerne la didactique de langue française dans un pays ex colonisé comme Madagascar.