browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

L’espéranto à l’université

Posted by on 13 octobre 2012

La faculté de lettres de l’université de Mulhouse m’a invité récemment à venir prendre la parole et témoigner de mon expérience à l’occasion du lancement de leur UV d’espéranto. Ils ont l’exclusivité d’une telle initiative en France. Partout ailleurs, vous pouvez apprendre l’espéranto en ligne mais vous n’aurez pas un seul crédit ETCS.

Je disposais d’un crédit temps d’un peu plus de 25 minutes pour conserver autant de temps aux questions et réponses. J’ai choisi de ne pas faire de powerpoint car j’en subis déjà suffisamment durant à mon travail. Mon intervention était purement orale, accompagnée d’une image recto-verso sur un panneau en carton plume au format A3. Vous auriez pu profiter de l’original si je n’avais pas oublié mon enregistreur !

Rien n’est perdu car j’en ai tiré un podcast tant que le plan était encore frais dans mon esprit. Une fois n’est pas coutume, je vous propose un résumé et non pas une transcription in extenso. Toute l’information n’est pas contenue dans le podcast car l’aspect visuel est également important. J’agrémente cet article par 2 bonus vidéos qui sont en anglais.


Vous pouvez écouter le fichier directement en cliquant sur le bouton « écouter », ou le télécharger en cliquant sur « télécharger ».

Vous n’êtes pas bilingue français-allemand ou français-anglais et c’est injuste.
Quel est votre problème ? Certaines personnes ont la chance de naître avec l’anglais pour langue maternelle, mais dans votre cas, vous devez investir sur une langue étrangère, pour

  • comprendre la culture de votre interlocuteur
  • atteindre une certaine connivence avec lui, un très haut niveau est requis dans ce cas.

Regardez les 45 premières secondes de cet interview pour comprendre à quoi je fais référence.

La question du journaliste, Stuart Pallister, est particulièrement intéressante pour l’avenir de vos enfants et des étudiants actuels.
What is it that would make a good transcultural leader, in your opinion ?
La réponse de Carlos Ghosn au journaliste de l’Insead  : It is not by choice it is just by coincidence. J’ai coutume de dire que la chance se provoque. Si vous êtes lecteur de ce blog, vous allez comprendre comment vous pouvez provoquer la chance d’être bilingue précoce chez vos enfants, même s’il n’ont pas la chance dont parle Carlos Ghosn.

Mais quelle langue choisir ? Sur laquelle parier ?

  • l’allemand car ils sont proches, riches, et auront du travail,
  • l’anglais car cette langue est indispensable en ce moment,
  • le chinois car ils sont nombreux et c’est la puissance de demain,
  • le russe à cause de leurs immenses ressources,
  • l’espagnol et le portugais pour l’Amérique du sud car ces pays ont l’avenir devant eux ?

Vous avez de grandes chances d’échouer à apprendre toutes ces langues et vous pouvez vous tromper de cible si vous limitez vos choix.

QUE FAIRE ?

Pour les enfants, nous pouvons parier sur la vitesse d’adaptation et prendre un outil dont le ratio potentiel/coût est élevé. L’espéranto répond à ces critères.

Visionnez cette vidéo, en anglais, pour comprendre l’analyse par le nuage du conflit.

Pour l’équivalent en français, écoutez le podcast.

L’espéranto vous donne accès

  • à un réseau de contacts
  • chacun fait un pas vers l’autre : l’égalité, la réciprocité et donc
    la connivence sont au rendez-vous.

 

Dans le monde de demain, la coopétition, on gagne ensemble et non pas contre
les autres
se substituera à la compétition.

L’espéranto s’apprend vite car la langue est régulière, la logique se substitue à la mémoire et l’espéranto vous aide à mieux comprendre les autres langues dans vos apprentissages ultérieurs.

OUI MAIS

Cette analyse est basée sur les 6 niveaux de résistance décrit dans un précédent article .

Personne ne le parle. C’est une affirmation habituelle de la part de gens qui ne connaissent rien à la langue mais psychologiquement, la nature ayant horreur du vide, l’esprit humain s’invente des raisons pour masquer son ignorance. L’espéranto a des locuteurs dans 105 pays, c’est un réseau de contacts qui est invisible pour qui ne peut le voir. Il n’est pas marqué sur le front des gens que vous rencontrez s’ils parlent espéranto ou pas. Et comme vous ne le parlez pas, ils ne vous le proposent pas.

Ce n’est pas une langue officielle. Pendant longtemps ce fût le cas, mais ce n’est plus vrai aujourd’hui car on peut passer des examens pour mesurer son niveau en langues étrangères
Je suis accrédité par l’état hongrois pour faire passer ces examens. De toutes manières, l’ONU a reconnu l’espéranto depuis 1954 et demande à ses états membres de l’enseigner dans leurs écoles.

LES AUTRES

Vous n’avez pas besoin d’attendre le reste de la planète pour profiter de l’espéranto vous même. Dans une communauté 2.0, tu reçois si tu donnes. Si tu veux juste
recevoir, tu ne recevras rien. Tant qu’on garde cet état d’esprit à vouloir juste prendre, on ne reçoit pas grand chose. Pour ma part, j’ai beaucoup donné à l’espéranto depuis 6 ans, et l’espéranto m’a apporté des choses extraordinaires. Des choses impossibles sont devenues réalisables.

L’impossible signifie juste que vous ne l’avez pas encore fait.

Voici 3 exemples de choses impossibles qui sont arrivées dans ma vie.

En conclusion

Vous êtes en retard mais plus vous serez mobiles, plus vous rattraperez votre retard.

Merci de laisser votre avis et de donner une note dans iTunes si vous aimez ce podcast.

ouvrez-cerveau-petit Découvrez
les 7 clés pour donner une seconde langue naturellement à votre enfant en vous inscrivant ci-dessous :
pour recevoir des conseils pour ouvrir le cerveau de vos enfants à 2 langues. En cadeau, je vous offre mon livre et des interviews inspirants ! Conformément à la loi "informatique et liberté" du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous disposez d'un droit d'accès et de modification de vos données que vous pouvez exercer dans chaque message reçu, et cette liste est déclarée à la CNIL sous le n°1652673.

Ce que vous aviez en tête en arrivant :

  • ESPERANTO A L UNIVERSITE

4 Responses to L’espéranto à l’université

  1. Elisabeth Barbay

    Belle démonstration !
    La seule chose que je peux ajouter, c’est que l’espéranto, ça marche !
    Dans la liste des « nouveaux possibles », on pourrait citer également le cas de ce réfugié du Congo : à son arrivée en France en février 2010, il avait toutes les chances d’être renvoyé dans son pays « avec pertes et fracas ». Cependant, grâce à sa connaissance de l’espéranto, qu’il avait appris par correspondance, il a pu trouver des appuis (hébergement, aide financière pour frais d’avocat, soutien moral…). Alors qu’il était « sans papiers », il a maintenant une carte de séjour de 10 ans et un logement. Il a pu bénéficier d’une formation professionnelle de 9 mois dans l’hôtellerie, suite à laquelle il a travaillé tout l’été, ajoutant ainsi une ligne importante à son CV.
    Cette personne est polyglotte : français, portugais, anglais, swahili et espéranto (plus quelques dialectes africains), mais la langue qui lui a permis de se tirer d’affaire dans l’urgence, c’est bien l’espéranto.

  2. Yann KERDILES

    Merci Cyrille pour votre investissement!

    Yann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *