fbpx

Apprendre l’anglais grâce à l’espéranto : The Glass

Donnez leur 2 langues et bien plus

Voici une transcription in extenso de la vidéo :

L’exemple d’aujourd’hui est un objet car je vais dessiner un objet rond…comme ça…voilà, dans lequel on peut mettre de l’eau. En Espéranto on appelle ça glaso, deux syllabes et une accentuation sur l’avant-dernière syllabe de manière régulière puisque c’est toujours la même chose, donc glaso.

Les mots des deux syllabes sont très importants car ils permettent d’apprendre à l’enfant à bien accentuer donc à capter la musique de la langue. Ce qui pour des francophones est extrêmement important puisque lorsqu’ils vont parler anglais par la suite, s’ils parlent avec la mauvaise musique ou la mauvaise accentuation, il n’y a que les Latins qui comprennent alors que l’anglais est extrêmement sensible au fait qu’on n’accentue pas au bon endroit.

Donc là on peut apprendre à faire ce genre de gymnastique avec quelque chose de simple et régulier puisque c’est toujours à l’avant-dernière syllabe. Et croyez-moi, d’après mon expérience, il faut plusieurs années avant que l’accentuation soit mise en place. Ce qui veut dire que sur un cas aussi simple, et des fois avec des mots aussi évidents, parce qu’ils ont été pris du français, il vous faut cinq à six ans pour arriver à bien mettre en place la musique de la langue. Alors imaginez avec de l’anglais. C’est une autre histoire.

glaso est un terme qui va prendre naturellement le sens de :verre chez l’enfant qui utilise l’Espéranto. Ce qui par la suite, lorsqu’il va apprendre l’anglais, va lui permettre de comprendre immédiatement, lorsqu’il va rencontrer le terme glass, qui a exactement la même signification.

Ca va l’aider également lorsqu’il va apprendre l’allemand puisque das Glas a également le même sens. Donc on voit que le caractère de l’Espéranto, c’était très futé puisque qu’il a pris des termes qui étaient déjà très répandus dans plusieurs langues pour créer et attribuer des termes dans sa langue à lui. Et ainsi il s’est retrouvé avec une base installée de genre qui attribue naturellement dans tous les natifs de l’anglais et de l’allemand, attribue naturellement un sens au terme glaso.

C’est ce qui assure la stabilité de la langue et c’est ce qui fait qu’elle représente tout ce que nous avons en commun dans les langues européennes. D’où vraiment son utilité pour développer une culture et une communauté européenne. Cela c’est à l’échelle globale, sachant qu’au niveau individuel pour l’enfant, c’est un moyen donc de pousser à penser par une autre langue et ainsi préparer son apprentissage ultérieur de l’anglais et de l’allemand. Merci de votre attention et à bientôt.

Êtes-vous prêt à passer à l'action pour changer radicalement le destin de vos enfants ?

Si c'est le cas, prenez rendez-vous ci-dessous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *