browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Apple n’a pas développé une application pour apprendre l’espéranto

Posted by on 24 juin 2012

Je viens de découvrir Lingibli

 

Image de lingibli sur iphone

Apprendre les langues sur un téléphone intelligent

 

Une application iPhone qui s’adresse visiblement aux enfants désirant apprendre une nouvelle langue. Est-ce qu’ils désirent ou est-ce qu’ils découvrent qu’ils pourront le faire facilement en s’amusant ? Il ne faut pas se voiler la face, leur offrir la possibilité est aussi un moyen de modeler leur désir. Durant ces années où ils disposent de beaucoup de temps, le jeu occupe une place importante qui peut être un bon vecteur pour tous les apprentissages. Ceux qui sont utiles, comme les langues, et ceux que les parents trouvent moins utiles, comme les jeux de guerre.

Que trouve-t-on de nouveau dans cette application ?

Du point de vue pédagogique, l’application semble très classique. Des fiches de vocabulaires, un mémory, rien que du très classique.

Où est l’innovation alors ?

Dans le vecteur car le téléphone est indispensable pour scanner les QR code. L’autre intérêt est également l’ouverture sur un nombre infini de paires de langues. Sur un support imprimé, on n’aurait pas trouvé plus de 6 langues disponibles. Dans une application en ligne, cette limite ne tient plus.

Le téléphone ne quitte plus les adolescents. Il va donc jouer le rôle de vecteur, là où un memory papier n’était qu’un jeu parmi d’autres dans un placard. Difficile à transporter en déplacement par ailleurs.

L’application est déjà disponible en 21 langues, dont l’espéranto, alors que le Chinois est en préparation.

Les langues de Lingibli le 24-06-2012

Les langues de Lingibli le 24-06-2012

Étonnant non ?

Les apparences sont trompeuses

Quand on continue d’explorer le site, on réalise que l’application est disponible également pour téléphones android. Je ne pensais pas Apple si ouvert d’esprit, ni vers la diversité linguistique ni la liberté d’accès aux applications.

L’explication est simple. Ce n’est pas Apple qui a développé Lingibli. C’est une société basée à Bratislava. C’est finalement rassurant de voir que le postulat

« La diversité est favorisée dans un système ouvert » est toujours valide.

Bon vent à Lingibli, si cela peut aider les enfants à travailler leur vocabulaire en s’amusant.

Pensez-vous que cette application a de l’avenir ?

 

 

 

 

 

ouvrez-cerveau-petit Découvrez
les 7 clés pour donner une seconde langue naturellement à votre enfant en vous inscrivant ci-dessous :
pour recevoir des conseils pour ouvrir le cerveau de vos enfants à 2 langues. En cadeau, je vous offre mon livre et des interviews inspirants ! Conformément à la loi "informatique et liberté" du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous disposez d'un droit d'accès et de modification de vos données que vous pouvez exercer dans chaque message reçu, et cette liste est déclarée à la CNIL sous le n°1652673.

4 Responses to Apple n’a pas développé une application pour apprendre l’espéranto

  1. Didier

    Cool, où peut-on télécharger cette application ?

    • cyrille le praticien du bilinguisme

      Bonjour Didier,
      Tu peux télécharger l’application par le http://en.lingibli.com/kids pour les deux types de téléphones iphone et android. On peut l’essayer avec quelques mots puis acheter des « recharges ». Un modèle économique classique en quelques sortes.

  2. Olivier

    Il faut vraiment être naïf pour penser que toutes les applis iPhone sont développés par Apple. D’ailleurs, étant donné que l’auteur sait en fin d’article que ce n’est pas le cas, le titre devrait être corrigé….

    • cyrille, le praticien du bilinguisme

      Salut Olivier,
      C’est pourtant sous cette forme que j’ai reçu l’information. Tout le monde n’est pas un pro du téléphone intelligent et la confusion peut avoir lieu. D’où le titre. L’information importante me semble être que l’espéranto trouve sa place dans un monde ouvert beaucoup plus facilement, mais de nouveau, tu le savais déjà.
      Je trouvais que mon titre était bien, mais je vais quand même suivre ton conseil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *