browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

6 niveaux de résistance au changement face aux langues

Posted by on 24 juillet 2012

Les 6 minutes qui suivent vous illustrent l’utilisation des 6 niveaux de résistance au changement pour comprendre la situation à laquelle fait face l’éducation nationale en matière de politique linguistique. Une fois dressé le « nuage du conflit », il est clair que la plupart des gens qui proposent des solutions, comme l’usage de l’espéranto, sont voués à l’échec car ils n’ont pas pris le temps d’étudier la nature du problème de leur interlocuteur. Cette courte vidéo de 6 minutes vous présente également pourquoi l’éducation nationale échoue à emmener ses élèves au niveau B2 du cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL), un objectif qu’elle s’est fixé et qui n’est pourtant pas très ambitieux puisqu’il correspond souvent à de l’anglais d’aéroport.

Que pensez-vous de cette analyse ? Formulez vos remarques dans les commentaires de l’article et je vous dirai à quel niveau de résistance ils sont relatifs.

ouvrez-cerveau-petit Découvrez
les 7 clés pour donner une seconde langue naturellement à votre enfant en vous inscrivant ci-dessous :
pour recevoir des conseils pour ouvrir le cerveau de vos enfants à 2 langues. En cadeau, je vous offre mon livre et des interviews inspirants ! Conformément à la loi "informatique et liberté" du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous disposez d'un droit d'accès et de modification de vos données que vous pouvez exercer dans chaque message reçu, et cette liste est déclarée à la CNIL sous le n°1652673.

6 Responses to 6 niveaux de résistance au changement face aux langues

  1. monneret jocelyne

    Je viens de lire en entier ton blog
    . C’est très intéressant
    une collègue instit jeune qui ades enfants s’intéresse à ce problème de communication ouverte
    je vais lui donner le lien

    ce qui me paraît important dans le bilinguisme « VRAI  » c’est que cela permet une ouvertur très tôt et SANS qu’ on n’introduise dans le stextes français des mots nombreux étrangers ( surtout des faux anglicismes tant à la mode!) alors que le français peut exprimer exactement l’idée

    • cyrille, le praticien du bilinguisme

      Bonjour Jocelyne,

      C’est vrai que les bilingues adultes cloisonnent souvent mieux leurs langues et sont moins sujets à des contaminations sémantiques. Ce n’est pas vrai chez le jeune enfant en cours d’acquisition du langage, mais il faut bien qu’il essaie car sinon, il n’apprendrait jamais rien de nouveau.

      à bientôt

  2. Elisabeth Barbay

    Bonjour Cyrille,

    Je viens de visionner le film sur les 6 niveaux de résistance et suis d’accord, dans l’ensemble, avec ton raisonnement.
    Cependant, je crois que nous pouvons agir SIMULTANÉMENT sur plusieurs niveaux, sans attendre (jusqu’à quand ?) que le précédent soit atteint.

    Pour ma part,
    – en enseignant l’espéranto dans 3 écoles élémentaires de ma ville (depuis septembre 2013, moyennant salaire), je pense contribuer modestement à l’information des parents, des enfants, des chefs d’établissements et des enseignants sur l’existence de la langue.
    – en organisant FRINGOJ (la Festa Renkonto INternacia de GeknabOJ) qui réunira cette année une quarantaine d’enfants Russes et Français (17 étant mes jeunes élèves) pour une semaine de vacances créatives (spectacle à la clé), j’espère que la pratique de l’espéranto pendant les loisirs laissera une empreinte positive durable chez ces jeunes.
    – d’autre part, la rencontre étant déclarée au ministère de la jeunesse et des sports, il reste une trace au niveau de cette instance, du moins en ce qui concerne mes interlocuteurs directs.
    – ensuite, au niveau local (Château de Grésillon, Maine-et-Loire) Il y aura des articles dans les journaux, des affichages pour inviter le public au spectacle…
    – de même à notre retour à Bondy, une fête réunira tous les participants à FRINGOJ + les parents, les amis, autour d’un buffet participatif. Les enfants présenteront sur scène des extraits de leur spectacle. J’espère pouvoir faire venir un photographe et faire passer un petit article dans la revue de la ville.
    – enfin, au niveau de ma commune, les responsables des TAP (Temps d’Activités Périscolaires, dont font partie mes ateliers « Jeunes Citoyens sans Frontières »), le service du personnel… prennent conscience qu’il est éventuellement possible de vivre de l’enseignement de l’espéranto.

    En conclusion, par diverses actions concrètes, les espérantistes peuvent contribuer à faire évoluer le statut de l’espéranto dans l’esprit du grand public,
    de « Langue universelle inventée en 1887 … »
    à « Outil efficace d’inter-compréhension entre personnes de langues maternelles différentes ».

    Pour moi, OUI, l’enseignement de l’espéranto aux futurs enseignants de primaire est une excellente idée,

    Une seconde possibilité serait d’organiser des stages de formation pour les enseignants volontaires déjà en poste (stages gratuits pour les enseignants, payés par l’État dans le cadre de la formation permanente).

    Troisième possibilité : enseigner l’espéranto aux actuels enseignants de langues, qui n’en feraient qu’une bouchée et pourraient ensuite former les enseignants de primaire, …

    Les idées ne manquent pas MAIS, comment convaincre les décideurs ?

    Dans les 3 cas évoqués ci-dessus, seule une DÉCISIONS POLITIQUE pourrait débloquer les choses.
    Europe Démocratie Espéranto peut certainement contribuer à faire évoluer les mentalités.

    • Cyrille, le praticien du bilinguisme

      bonjour Elisabeth,
      Il n’y aura pas de décision politique car les décideurs politiques font partie de la première majorité (Early majority) alors que nous sommes encore en train de convaincre les innovateurs. Par contre, pour enseigner à l’université, il n’y a pas besoin de décision politique. Et le fractionnement en une 30aine d’université signifie que certaines portes vont s’ouvrir et d’autres pas. Je prépare un programme pour la diffusion de l’espéranto .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *